Archives de catégorie : Parutions / Lectures

« Si près tout autre, De l’écart et de la rencontre », Editions Grasset

Notre vie, ne la passons-nous pas en quête inassouvie de l’Autre ? De l’autre, enfin, qui soit autre.

Or ce tout autre n’est pas à attendre de quelque Là-bas espéré, d’un lointain fantasmé : la pensée ne fera toujours que tourner en rond dans cet imaginaire projeté.

Mais il se découvre si près, à portée, dans ce que l’on a trop placidement, paresseusement, assimilé. L’inouï ne tombe pas de quelque ciel féérique, mais s’extrait de ce qu’on foule si négligemment d’instants banals.

L’opposé lui-même n’est plus autre, car il ne confronte plus à de l’inconnu : il est désormais posé devant, « en face », diamétralement aligné, et même dramatiquement érigé ; mais déjà assigné, inerte et rangé – l’opposé déjà s’entend avec son autre.

De là qu’il faudra, je crois, procéder de façon inverse. Chercher de l’autre, non pas dans ce qui s’annonce à l’antipode, dans le rôle du contraire, qui déjà est complémentaire. Mais plutôt en ouvrant un écart au sein de ce qu’on croirait semblable, le plus à proximité, apparemment le plus apparenté : pour y sonder ce qui s’y fissurerait secrètement d’un autre possible.

Ainsi, déjà, entre le « plaisir » et la « jouissance » – eux qu’on croyait accolés.

Car c’est en émergeant d’un tel écart qu’un Autre – Toi – peut être rencontré.

Penser l’autre : n’est-ce pas là ce qui peut relancer la philosophie et, d’abord, nous fait accéder à l’existence ?

FJ

Artpress 2 : Philosophie de François Jullien, Des concepts proposés à l’art

Artpress 2 publie ce trimestre un numéro spécial : « Philosophie de François Jullien, des concepts proposés à l’art ».
Parmi les auteurs de ce recueil :
Jacques Henric,
François Jullien,
Huang Yongping,
Fabien Vehlmann,
Jean-Michel Frodon,
Et bien d’autres…
Ce numéro est disponible jusqu’à fin octobre, en librairie ou sur le site d’Artpress :https://www.artpress.com/produit/artpress2-n46-aout-2017-philosophie-de-francois-jullien/


Publication : Dé-coïncidence, D’où viennent l’art et l’existence, Grasset, 2017

 » On voudrait croire que, quand les choses en viennent enfin à s’accorder, c’est là le bonheur…

Or, c’est précisément quand les choses se recoupent complètement et coïncident que cette adéquation, en se stabilisant, se stérilise.

La coïncidence est la mort. C’est par dé-coïncidence qu’advient l’essor.

Dieu lui-même dé-coïncide d’avec soi, en mourant sur la Croix, pour promouvoir la vie vivante. Dans la faille de la dé-coïncidence une initiative est à nouveau possible se déployant en liberté.

Or, comme l’Age classique a fait de l’adéquation la définition même de la vérité, ou de la coïncidence avec la Nature le grand précepte de l’art comme de la morale, il est revenu à la modernité de rompre avec ce confort de la pensée.

François Jullien fait jouer ici le concept de « dé-coïncidence » dans la Bible, la peinture, la littérature, la philosophie, pour montrer comment il est à la source de l’art et de l’existence. »

F.J.

Article : « Il n’y a pas d’identité culturelle : rencontre avec François Jullien », Nonfiction.fr

 » Nonfiction : Dans votre livre, vous opposez les différences aux écarts, en ce que ces derniers promeuvent du commun, alors que les premières laissent tomber ce qui est séparé. De la même façon, vous opposez l’identité aux ressources, en ce que l’identité est par essence figée, tandis que les ressources sont mobiles et exploitables virtuellement. Pouvez-vous expliquer ce que vous entendez exactement par « différences » et « ressources » ? Continuer la lecture de Article : « Il n’y a pas d’identité culturelle : rencontre avec François Jullien », Nonfiction.fr

Pascal David, sur le travail de François Jullien : « Penser la Chine, interroger la philosophie de François Jullien »帕斯卡.大微:《思索中国,探索朱利安的哲思》

Pascal David est chargé d’enseignement en master à la faculté de philosophie de l’université catholique de Lyon.  Il publie, en 2016,  un ouvrage préfacé par Daniel Bougnoux : Penser la Chine, interroger la philosophie de François Jullien aux Editions Hermann.

Penser-la-chine

 

 

 

Continuer la lecture de Pascal David, sur le travail de François Jullien : « Penser la Chine, interroger la philosophie de François Jullien »帕斯卡.大微:《思索中国,探索朱利安的哲思》

Article de Daniel Bougnoux, « Quelle seconde vie ? »丹尼尔.布纽:“何种第二人生?”

daniel-bougnoux-francois-jullien_musee-hebert
daniel-bougnoux-francois-jullien_musee-hebert

 

 

 

 

 

 

Daniel Bougnoux, sur son blog, consacre un article au livre de François Jullien à paraître en 2017 aux Editions Grasset, Une seconde vie.

Continuer la lecture de Article de Daniel Bougnoux, « Quelle seconde vie ? »丹尼尔.布纽:“何种第二人生?”