Archives de catégorie : Parutions / Lectures

L’Inouï. Renverser ce si lassant réel

éditions Grasset, Paris, Janvier 2019.

L’histoire que je raconte ici est bien celle de tout le monde…

Car qui ne s’est pas trouvé lassé, au fil des jours, du spectacle si merveilleux du ciel, ou du visage de l’Amante, et même d’abord d’être en vie ?

Ce qui s’étale, revient toujours, s’enlise en effet dans sa présence commune dans sa récurrence et n’émerge plus, n’apparaît plus. On ne pourra y accéder qu’en découvrant ce qui s’en est perdu – et comme enfoui – d’in-ouï.

C’est donc seulement en débordant notre expérience, en ouvrant une brèche dans ses cadres constitués et normés, qu’on pourra l’aborder.

Aussi rendre ce si lassant réel à ce qu’il contient en soi d’inintégrable et par conséquent de vertigineux, proprement inouï, est, en amont de toute morale, autour de quoi se jouent – basculent – nos existences.

L’inouï en devient ce concept premier, ce concept clé, ouvrant un minimum de métaphyisque où s’opère, ici et maintenant, un tel renversement. 

Car que peut-on attendre d’autre – espérer entendre d’autre – que l’inouï ?

Conférence, dialogue : François Jullien, à propos de “Ressources du christianisme”, dialogue avec Rémi Brague.

Le mardi 2 octobre à 20h se tiendra, au Collège des Bernardins (20, rue de Poissy, 75005 Paris), un dialogue entre François Jullien et Rémi Brague sous le titre Croire ou ne pas croire, Une question obsolète ? .

Ce dialogue, qui aura lieu dans le cadre des Mardis des Bernardins, discutera les thèses développées par François Jullien dans son essai Ressources du christianisme, Mais sans y entrer par la foi (L’Herne, 2018).

Entrée sur inscription uniquement à l’adresse :

https://www.collegedesbernardins.fr/content/croire-ou-ne-pas-croire-une-question-obsolete

 

Daniel Bougnoux : “François Jullien au risque de l’autre”

Daniel Bougnoux publie, sur son blog Le randonneur (https://media.blogs.la-croix.com/), un article au sujet de l’essai de François Jullien “Si près, tout autre, De l’écart et de la rencontre”.

“La production de François Jullien décidément étonne : en ce début de printemps, trois ouvrages nouveaux surgissent sur la table, le volumineux Cahier de l’Herne (que j’ai eu le bonheur, avec François L’Yvonnet, de coordonner), et deux livres, une mise au point sur le christianisme comme ressource (cette « plaquette » d’accompagnement de L’Herne dépasse tout de même la centaine de pages), et ce dernier-né, Si près, tout autre – De l’écart et de la rencontre, qui vient de paraître chez Grasset (236 pages), auquel j’aimerais consacrer cette chronique. Continuer la lecture de Daniel Bougnoux : “François Jullien au risque de l’autre”

“Ressources du christianisme, mais sans y entrer par la foi”, Editions de l’Herne

L’Europe est en malaise de ne plus savoir que faire, aujourd’hui, du christianisme.

Or, si nous évitons la question du christianisme, c’est, je crois, que le clivage entre « celui qui croyait au ciel » et « celui qui n’y croyait pas » n’est plus pertinent.

Aussi aborderai-je le christianisme à titre de ressources. Celles-ci sont, disponibles, à qui les explore et les exploite.

A titre de ressources : l’écart des langues et des Evangiles ouvrant un entre réflexif ; qu’un événement soit possible et qu’il soit la vie même ; qu’il faille désadhérer du vital pour accéder à l’originairement vivant ; que Dieu Père dé-coïncide en son Fils pour s’activer en Dieu ; ou qu’il faille se tenir hors du monde pour rencontrer l’Autre…

Une reconfiguration radicale de la vérité.

Sans y entrer par la foi, on suivra, dans Jean, des filons féconds d’une pensée de l’existence.

Pourquoi s’en priver ?

F.J.