Bibliographie et traductions 著作

Lu Xun, Écriture et révolution, Presses de l’École normale supérieure, 128p., Paris, 1979 ;

La Valeur allusive, Des catégories originales de l’interprétation poétique dans la tradition chinoise,  École Française d’Extrême­Orient, 312 p., Paris, 1985 ; rééd. Collection « Quadrige », Paris, PUF, 2003 ;

La Chaîne et la trame, Du canonique, de l’imaginaire et de l’ordre du texte en Chine, Extrême-Orient/Extrême-Occident, n° 5, 11 et 12, Presses Universitaires de Vincennes ; rééd. Collection « Quadrige », 192 p., Paris, PUF, 2004 ;

traduction : en castillan (Katz, Buenos Aires, 2008) ;

Procès ou création, Une introduction à la pensée des lettrés chinois, 313 p. Paris, Seuil, 1989 ; rééd. Le Livre de Poche, « Biblio », 1996 ;

traduction : en italien (Pratiche editrice, Parme, 1991) ; en anglais, chapitre 11 (Philosophy East and West, 1991) ; en coréen (KC Publishing House, 2003) ; en turc (Metis, 2013) ; en portugais (UNESP, San Paolo) ;

Éloge de la fadeur, A partir de la pensée et de l’esthétique de la Chine, 137 p., Arles, Philippe Picquier, 1991 ; rééd.  Le Livre de Poche, « Biblio », 1993 ;

traduction : en japonais (Heibonsha, Tokyo, 1997) ; en castillan (Siruela, Madrid, 1998) ; en italien (Cortina, Milan, 1999) ; en  allemand (Merve, Berlin, 1999) ; en vietnamien (Nhà Xuât Ban, Dà Nang, 2003) ; en anglais (Zone Books, New-York, 2004) ; en chinois (Laureate Book, 2005) ; en polonais (Wydawnictwo Uniwersytetu Jagiellonskiego, 2006) ; en coréen (Saemulgyul Publishing, à paraître) ; en slovène (Studentska zalozba Academic press, Ljubljana, à paraître) ;

La Propension des choses, Pour une histoire de l’efficacité en Chine, 282 p., Paris, Seuil, 1992 ; rééd. collection « Points », Seuil, 2003 ;

traduction : en anglais (Zone Book, New­York, 1995) ; en castillan (Anthropos, Barcelone, 2000) ; en vietnamien (Ed. The-Gioi, Hanoï, 2003) ; en japonais (Chisen shokan, Tokyo, 2004) ; en coréen (Hanul, Séoul, 2005) ; en chinois (Presses de l’Université de Pékin, 2008) ; en portugais (UNESP, San Paolo) ;

Figures de l’immanence, Pour une lecture philosophique du Yi king, 284 p., Paris, Grasset, 1993 ; rééd. Le Livre de Poche, « Biblio », 1995 ; rééd. collection « Points », Seuil, 2012 ;

traduction : en portugais (Editora 34, Sao Paolo, 1997) ; en italien (Laterza, Rome, 2004) ; en portugais (Pedra de Roseta, Lisbonne, 2005) ; en castillan (El hilo de Ariadna, Buenos Aires, 2015)

Le Détour et l’accès, Stratégies du sens en Chine, en Grèce, 462 p., Paris, Grasset, 1995 ; rééd. Le Livre de Poche, « Biblio », 1997 ; rééd. collection « Points », Seuil, 2010 ;

traduction : en italien [chap. 2] (Bulletin philosophique, Université de Calabre, 1997) ; en chinois (Sanlian, Pékin, 1998) ; en russe (Fonds philosophique, Moscou, 1999) ; en allemand (Passagen, Vienne, 2000) ; en anglais (Zone Books, New­York, 2000) ; en italien (Meltemi, 2004, rééd. Mimesis, Milan, 2011) ; en castillan (Université Nationale de Bogota, Colombie, 2010) ; en vietnamien ((Nhà Xuât Ban, Dà Nang, 2004) ; en chinois (Shangwu, Pékin, à paraître)

Fonder la morale, Dialogue de Mencius avec un philosophe des Lumières, 219 p., Paris, Grasset, 1995 ; rééd. Le Livre de Poche, « Biblio », Dialogue sur la morale, 1998 ;

traduction : en castillan (Taurus, Madrid, 1997) ; en portugais (Discorso editorial, Université de Sao Paolo, 2000) ; en vietnamien (Nhà Xuât Ban, Dà Nang, 2000) ; en chinois (Université de Pékin, 2002) ; en japonais (Kodansha, Tokyo, 2002) ; en coréen (Hanul Publishing, Séoul, 2004) ; en allemand (Merve Verlag, Berlin, 2003) ; en arabe (Sud Editions, 2004) ;

Traité de l’efficacité, 234 p., Paris, Grasset, 1997 ; réed. Le Livre de Poche, 2002 ;

traduction : en portugais (Editora 34, Sao Paolo, 1998) ; en italien (Einaudi, Turin, 1998) ; en castillan (Siruela, Madrid, 1999) ; en portugais (Instituto Piaget, Lisbonne, 1998) ; en espagnol (Libros Perfil, Buenos Aires, 1999) ; en allemand (Merve Verlag, Berlin, 1999) ; en russe (Fonds philosophique, Moscou, 1999) ; en vietnamien (Nhà Xuât Ban, Dà Nang, 2002) ; en anglais (Presses de l’Université de Hawaii, 2004) ; en bulgare (Lik, Sofia, 2004) ; en estonien (Éditions de l’Université de Talinn, à paraître) ; en chinois (Presses de l’Université de Pékin, 2011) ; en russe (Bibliothèque des grands livres, Moscou, à paraître)

Un Sage est sans idée, ou l’autre de la philosophie, 237 p., Paris, « L’ordre philosophique », Seuil, 1998 ; rééd. « Points », Seuil, 2013 ;

traduction : en castillan (Siruela, Madrid, 2001) ; en portugais (Martins Fontes, Sâo Paolo, 2000) ; en italien (Einaudi, Turin, 2002) ; en allemand (Fink, Munich, 2001) ; en anglais (chapitre I ­ 8, Critical Inquiry, Chicago, 2002) ; en suédois (Ed. Anthropos, Göteborg, 2001) ; en grec (I ­ chapitres 7­8, 2002) ; en vietnamien (Nhà Xuât Ban, Dà Nang, 2003) ; en chinois (Shangwu, Pékin, 2004) ; en russe (Progress-Tradition, Moscou, 2005) ; en coréen (Hanul, Séoul, 2010) ;

De l’Essence ou du nu, 152 p., Paris, Seuil, 2000 ; rééd. « Points », Seuil, Le Nu impossible, 2005 ;

traduction : en allemand (Sequenzia, Munich, 2003) ; en italien (Luca Sosella, Rome, 2004) ; en chinois (Laureate Book, Taipei, 2004) ; en castillan (Alpha Decay, Barcelone, 2004) ; en vietnamien (Nhà Xuât Ban, Dà Nang, 2005) ; en anglais (Presses de l’Université de Chicago, 2005) ; en chinois (Bai Hua Éditions, Tianjin, 2007) ; en coréen (Dulnyouk Publishing, à paraître) ; en hongrois (Atlantisz, Budapest, 2014) ;

Du « Temps », Éléments d’une philosophie du vivre, 211 p., Paris, Grasset, 2001 ; rééd. le Livre de Poche, 2012 ;

traduction : en italien (Luca Sossella, Rome, 2002) ; en russe (Progress-Tradition, Moscou, 2004) ; en portugais (Université Sao Paulo, 2004) ; en vietnamien (Nhà Xuât Ban, Dà Nang, 2004) ; en allemand (Diaphanes, Zürich-Berlin, 2004) ; en castillan (Arena Libros, Madrid, 2005) ;

La Grande image n’a pas de forme, ou du non objet par la peinture, « L’Ordre philosophique », 370 p., Paris, Seuil, 2003 ; rééd. collection « Points », Seuil, 2009 ;

traduction : en vietnamien, (Nhà Xuât Ban, Dà Nang, 2004) ; en italien (Angelo Colla Editore,  2004) ; en allemand (Fink, Munich, 2005) ; en castillan  (Alpha Decay, Barcelone,  2008) ; en anglais (Presses de l’Université de Chicago, 2009) ; en russe (Ad Marginem, Moscou, 2015) ; en chinois (Beijing SHC) ;

L’Ombre au tableau, Du mal ou du négatif, 186 p., Seuil, Paris, 2004 ; rééd. collection « Points », Seuil, Du mal / du négatif, 2006 ;

traduction : en allemand (Diaphanes, Zürich-Berlin, 2005) ; en italien (Angelo Colla Editore, 2005) ; en anglais (chapitres I – II & XIII, Critical Inquiry, Chicago, 2005) ; en vietnamien (Nhà Xuât Ban, Dà Nang, 2005) ; en castillan (Arena Libros, Madrid, 2006) ; en chinois (Huadong shifan daxue)

Nourrir sa vie, à l’écart du bonheur, 169 p., Seuil, Paris, 2005 ; rééd. collection « Points », Seuil, 2015 ;

traduction : en allemand (Merve Verlag, Berlin, 2006) ; en italien (Cortina, Milan, 2006) ; en castillan (Katz, Buenos Aeres, 2007) ; en anglais (Zone Books, New-York, 2007) ; en vietnamien (Nhà Xuât Ban, Dà Nang, 2007) ; en coréen (Hanul, Séoul, 2013) ;

Conférence sur l’efficacité, 92 p., PUF, « Libelles », Paris, 2005 ;

traduction : en italien (Laterza, Rome, 2006) ; en allemand (Merve Verlag, 2006) ; en castillan (Éditions Katz, Buenos Aires, 2007) ; en anglais (2008) ; en grec (Crete University Press) (2012) ; en coréen (Gyoyuseoga, 2015) ;

Si parler va sans dire, du logos et d’autres ressources, 191 p., « L’Ordre philosophique »,  Seuil, Paris, 2006 ;

traduction : en italien (Laterza, Rome, 2008) ; en arabe (Librairie orientale, Beyrouth, à paraître) ;

Chemin faisant, connaître la Chine ou relancer la philosophie, 147 p., Seuil, Paris, 2006 ;

traduction partielle : en italien (2007) ; en allemand (Merve Verlag, Berlin, 2008) ;

De l’universel, de l’uniforme, du commun et du dialogue entre les cultures, 263 p., Fayard, Paris, 2008 ; rééd. collection « Points », Seuil, 2010 ;

traduction : en allemand (Merve Verlag, Berlin, 2009) ; en anglais (chap. 1, 2, 3, 8, 13) : The yearbook of comparative Literature, vol. 55, 2009 ; en portugais (Jorge Zahar, Rio de Janeiro, 2009) ; en italien (Laterza, Rome, 2010) ; en castillan (Siruella, Madrid, 2010) ; en vietnamien (Nhà Xuât Ban, Dà Nang, 2010) ; en anglais (Polity Press, Cambridge, 2014) ; en chinois (Presses de l’Université de Pékin, Pékin, 2014) ;

Les Transformations silencieuses, 198 p., Grasset, Paris, 2009 ; réed. Le Livre de Poche, 2010 ;

traduction : en italien (Cortina, Milan, 2010) ; en anglais (Seagull books, Calcutta – Londres, 2011) ; en allemand (Merve Verlag, Berlin, 2010) ; en castillan (Bella Terra, 2010) ; en chinois (Presses de l’Université du Henan, à paraître) ; en portugais (editora Paiol, Porto Alegre, 2013)

L’invention de l’idéal et le destin de l’Europe, 291 p., « L’ordre philosophique », Seuil, Paris, 2009 ;

traduction : en italien (Medusa, Milan, 2011) ; en arabe (Librairie orientale, Beyrouth, à paraître) ;

Le Pont des singes, De la diversité à venir, fécondité culturelle face à identité nationale, 63 p., Éditions Galilée, Paris, 2010 ;

traduction : en portugais (Revue Entre, Lisbonne, 2010) ; en vietnamien (Nha Xuat Ban Laodong, Hanoi, 2010) ; en allemand (Passagen Verlag, Vienne, 2011)

Cette étrange idée du beau, 263 p., Grasset, Paris, 2010 ; réed. Le Livre de Poche, 2011 ;

traduction : en anglais (Seagull books, Calcutta – Londres, 2013) ; en italien (il Mulino, Bologne, 2012) ; en coréen (Dongnyok Publishers, à paraître) ; en allemand (Passagen Verlag, 2012) ; en chinois (Presses de l’Université de Pékin, à paraître) ; en vietnamien (revue Saigonact, chap. 1-3) ;

Philosophie du vivre, 269 p., Gallimard, « Bibliothèque des idées », Paris, 2011 ; rééd. « Folio », 2015 ;

traduction : en anglais (Seagull books, Calcutta – Londres, à paraître) ; en castillan (Octaedro, Barcelone, 2012) ; en vietnamien (Nha Xuat Ban Laodong, Hanoi, 2012) ; en allemand (Passagen Verlag, Vienne, 2013) ; en portugais (Tempo Brasileiro, Rio de Janeiro, à paraître) ; en grec (Melani Books, Athènes, à paraître)

Entrer dans une pensée ou des possibles de l’esprit, 188 p., Gallimard, ‘Bibliothèque des idées », Paris, 2012 ;

traduction : en allemand (Matthes & Seitz, Berlin, 2015) ; en anglais (Yale University Press, à paraître) ; en chinois (Presses de l’Université de Pékin, 2014)

Cinq concepts proposés à la psychanalyse, 185 p., Grasset ; réed. Le Livre de Poche, 2013

traduction : en castillan (El Cuenco de Plata, Buenos Aires) ; en allemand (Turia – Kant, Vienne-Berlin, 2013) ; en italien (La Scuola, Brescia, 2014)

L’écart et l’entre. Leçon inaugurale de la chaire sur l’altérité, 91 p., Galilée, 2012 ;

traduction : en chinois (Wunan, Taipei, 2013) ; en allemand (Passagen Verlag, Vienne, 2014) ; en italien (Mimesis, Milan, 2014) ;

De l’intime, loin du bruyant Amour, 253 p., Grasset, 2013 ; réed. Le Livre de Poche, 2014 ;

traduction : en allemand (Turia-Kant, Vienne-Berlin, 2014), en castillan (El Cuenco de Plata, Buenos Aires) ; en bulgare (Iztok-Zapad, à paraître) ; en italien (Raffaello Cortina Editore, Milan, 2014) ;

Vivre de paysage ou l’impensé de la raison, 258 p., Gallimard, 2014 ;

traduction : en allemand (Matthes & Seitz, Berlin, à paraître 2016) ; en coréen (Amormundi, Séoul, à paraître) ; en chinois (Huadong shifan daxue, Shanghai) ; en vietnamien (revue Saigonact, chap. 1-3) ; en italien (Mimesis, Milan, 2016) ; en anglais (Rowman & Littlefield, Londres, à paraître) ;

De l’Être au Vivre, lexique euro-chinois de la pensée, 315 p., Gallimard, 2015 ;

traduction : en allemand (Matthes & Seitz, Berlin, à paraître) ; en chinois (Oriental Publishing, Shanghai) ; en italien (Fetrinelli, Milan)

Vivre en existant, une nouvelle Ethique, 281 p., Gallimard, 2016 ;

traduction : en allemand (Matthes & Seitz, Berlin, à paraître) ;

Près d’elle, présence opaque, présence intime, 119 p., Galilée, 2016 ;

traduction : en allemand (Passagen Verlag, Vienne) ; en italien (Mimesis, Milan) ; en castillan (Arena Libros, Madrid)

Titulaire François Jullien