Séminaire : «Remettre notre raison en chantier », Entre pensée chinoise et européenne 研讨会:“使理性重回思想工地上:在中欧思想之间”

 

 

“Remettre notre raison en chantier” Entre   pensée   chinoise   et   européenne

Conférence et séminaire animés par François Jullien, Philosophe et sinologue

 

 

Conférence 28 juin 2012 à 20h  Salle des libertés- 3 rue Bartissol- Perpignan

Séminaire 29-30 juin 2012  au Château de Jau – Cases de Pène

Dans la continuité des colloques et séminaires précédents, afin que nous puissions éclairer d’un jour nouveau nos pensées, nos engagements, nos décisions et actions, l’association  logos vous invite à rencontrer François JULLIEN.

François JULLIEN, est un philosophe et  sinologue, dont la réputation dépasse le cadre de ces deux disciplines.

Son analyse en contraste de la pensée grecque antique, archétype de notre façon occidentale de concevoir le monde, et de la pensée chinoise, qu’il nomme « l’écart et l’entre : ou comment penser l’altérité culturelle », dynamise notre conception de l’autre soi.

Aujourd’hui, la prise de conscience d’une mutation violente de notre modèle européen ( grec ) s’accompagne d’une angoisse face à l’émergence d’un système de pensée ( chinois ) si étranger et donc si inquiétant.

Dans les domaines aussi différents que les arts et la littérature, l’économie, les sciences, le management, la clinique, la pathologie…

L’analyse du temps deFrançois JULLIEN, où émerge le privilège occidental de l’évènement se confronte à la pensée orientale du déploiement, dynamise notre relation à l’histoire et notre manière de construire celle-ci.

Dans sa conférence sur l’efficacité il démontre comment l’analyse en contraste de deux modèles de gouvernement de soi et de l’autre, nous apporte plus que l’opposition de ceux-ci. Il en dégage deux modèles complémentaires de rapport à l’altérité et au pouvoir, la vérité grecque et la fiabilité chinoise. EN un temps où les professionnels et les institutions, où lapersonne dépendante du pouvoir du magister ( judiciaire, sanitaire, socio-éducatif ) n’exerce pas sa responsabilité, se plaignent d’être manipulés, instrumentalisés,François JULLIENnous invite dans «  Du mal et du négatif », à penser autrement la notion de manipulation et ses emplois contradictoires. Dans un premier moment de dialogue avec la psychanalyse ( cf. André Green  ), il amène a penser la clinique et la psychopathologie au delà d’un négatif qui ne serait que péjoratif. L’apport grec de la formalisation a permis l’émergence des sciences physiques et dela clinique. FrançoisJULLIENnous incite « chemin faisant » par le connaître de la Chine à relancer la philosophie et ce que celle-ci a pu, et peut susciter dans la réalité quotidienne, des cliniciens du thérapeutique, du juridique et de l’éducatif.

En ce sens il suggère implicitement, par la pensée allusive, « Quand parler va sans dire », avec ses propos chinois, que la modernité de l’épistémologie occidentale rencontre l’antiquité de la pensée orientale. Ainsi quand Gaston Bachelard, Ferdinand de Saussure, Jean Gagnepain énoncent : «  le point de vue crée l’objet ( scientifiquement ou mythiquement) », la pensée orientale annonce : « Il faut considérer qu’une autre connaissance est possible. A cet égard, le point de vue c’est une façon de saisir une partie de la chose, sans exclure des parties opposées. Aucun des points de vue ne réussit à épuiser la réalité visée par chacun d’eux… »

Par cet « entre points de vue », cette altérité,François JULLIEN, nous permet de revivifier l’écoute, de développer une disposition de réflexion où se réalise la rencontre du pouvoir, du soin, de l’accompagnement, du jugement.

Conférence jeudi 28 juin 2012 à 20 heures, salle des libertés, 3 rue Bartissol, Perpignan

Remettre notre raison en chantier

Prix : 10 euros par personne

►L’inscription doit nous être retournée jointe d’un chèque libellé à l’ordre de l’association LOGOS à l’adresse suivante :

Association LOGOS

Centre psycho-analytique

7 Bd Wilson – 66000 Perpignan

Email : contact@logos66.com

tel : 06 14 46 31 00

Séminaire vendredi 29 et samedi 30 juin 2012 au château de Jau, Cases de Pène 66 600 ( à 20 mn de Perpignan )

Vendredi 29 juin

►9h00 accueil des participants Matin ( 9h30-12h)

Penser la contradiction, entre illogisme et fécondité

(si parler va sans dire, seuil, 2006)

►Déjeuner pris sur place et inclus dans le forfait Après-midi (14h-17h)

Stratégie, efficacité et transformations silencieuses ; Le frontal et l’oblique

(traité de l’efficacité, grasset, 1997

Conférence sur l’efficacité, Puf, 2005

Les transformations silencieuses, Grasset, 2009)

Samedi 30 juin Matin ( 9h30-12h)

Le mal\ le négatif ; Défaire nos fixations

( Le mal\ le négatif, seuil, 2004

Cinq concepts proposés à la psychanalyse, Grasset, 2002)

►Déjeuner pris sur place et inclus dans le forfait

Après-midi ( 14h-17h)

Philosophie du vivre

( Philosophie du vivre, Gallimard, 2011)

Prix : 150 euros, comprenant la conférence du jeudi 28 juin, le séminaire des 29 et 30 juin et les déjeuners pris sur place.

►L’inscription doit nous être retournée jointe d’un chèque libellé à l’ordre de l’association LOGOS à l’adresse suivante :

Assiciation LOGOS

Centre psycho-analytique

7 Bd Wilson – 66000 Perpignan

Email : contact@logos66.com

Tel : 06 14 46 31 00

A réception de votre inscription, nous vous enverrons les plans d’accès pour la conférence et le séminaire ainsi que quelques propositions d’hébergement pour ceux qui le souhaitent.